L'origine de Saveurs Bio Malgaches

Voici l’histoire d’une des personnes en qui vous faites confiance lorsque vous achetez un produit Saveurs Bio Malgaches. Je parle bien sûr de Stéphano Moumini qui est à l’origine de cette entreprise.

Mon histoire commence à Madagascar,dans la ville de Sambava, là où est cultivé la vanille de Saveurs Bio Malgaches. J’ai grandi dans la région productrice de vanille de Madagascar qui est, ne l’oublions pas, le principal pays producteur de vanille au monde.A 16 ans, me voilà parti à Mayotte pour poursuivre mes études, où je me suis orienté dans l’agriculture. En effet, j’ai commencé avec un BEP agriculture régions chaudes afin d’apprendre les bases de l’agriculture et savoir globalement comment cultiver des végétaux (fruits, légumes, fleurs etc.). J’ai ensuite choisi de poursuivre avec un BAC pro Conduite et Gestion d’Entreprise Agricole. Ce BAC m’a permis de savoir comment gérer une entreprise agricole et des cycles de production grâce à mes connaissances sur les agrosystèmes, acquises durant mes trois ans de lycée.

Après mon BAC, je me suis rendu en France pour effectuer un BTS ACSE (Analyse, conduite et stratégie d’entreprise). Ces deux ans de formation n’ont fait que renforcer les solides bases que j’avais acquises les années précédentes, pour pouvoir gérer une exploitation agricole.J’ai donc passé 7 années de ma vie à étudier les agrosystèmes et la gestion d’entreprise agricole, et 5 ans après, je continue à apprendre de mes expériences pour consolider mes connaissances un peu plus chaque jour.

Grâce à ce cursus, je peux aujourd’hui, à l’aide de ma formidable équipe et surtout ma magnifique femme, vous proposer de la vanille soigneusement cultivée dans le respect de l’environnement et de la façon la plus responsable possible. C’est aussi grâce à ces nombreuses et solides connaissances obtenues lors de mes études que j’espère obtenir la confiance de mes clients. Car en achetant des produits Saveurs Bio Malgaches, vous faites vivre des familles et des agriculteurs passionnés, et pour nous, ça n’a pas de pris, alors MERCI !